Gentoo *love*

Mon premier contact avec GNU/Linux remonte à il y a un certain temps, la classe de troisième plus exactement. Très rapide le contact! Je ne sais même plus le nom de la distrib, seulement qu'elle embarqué KDE2. Je me souviens aussi du bordel qu'avais mis GRUB (ou Lilo, je ne sais plus) et je n'y comprenais rien. Longue pause avant de ré-essayer Linux il y a deux ans. Prise en main d'Ubuntu...rien à voir. Il faut dire aussi que mon niveau en informatique a sacrément changer entre temps et que c'était dans le cadre d'un cours. J'ai tout de suite accroché, pas à Ubuntu, mais au système. Le fait de pouvoir se plonger dans son fonctionnement ma totalement séduit. J'ai rapidement voulu en découvrir plus et suis tomber sur Gentoo. Gentoo est une distrib pas comme les autres! Ou une méta-distribution plutôt. Pour les non initiés: c'est une distrib source (on compile soi même les paquets) où l'on doit tout "construire". J'entend par là, que rien n'est fourni, rien n'est pré-installé. Il faut tout faire soi même. Effrayant quand l'on débute mais passionnant par la suite. Il faut bien évidemment adhérer à l'idée mais je mourrais d'envie de me faire mon système de rêve.

Première fois...rude! La documentation est remarquable mais cela n'empêche pas que la première installe de Gentoo reste une aventure pour la plus part des gens. Premier reboot: pas de GRUB, *sig* . Reboot sur le LiveCD, ré-installe du GRUB. Deuxième chance: OK. Le reste c'est plutôt bien passé. J'installe X et tout le tralala. Je cherché un environnement léger et minimal et fluxbox est relativement répandu chez les "gentooiste". Donc install de ce dernier. Tout se passe bien. Me voilà donc en face de ma première installe. Il en reste pas moins que c'était à la limite du hideux: pas de thèmes GTK, rien de vraiment personnaliser au niveau de l'interface et fluxbox est vraiment minimal. J'ai tout de même reformaté plus d'une fois dans les quelques mois qui suivirent. J'avais tendance à détruire ma Gentoo en essayant des petites choses. C'est comme ça qu'on apprend hein? ;) Depuis je suis passé sur XFCE 4.4 qui est un environnement magnifique et qui convient parfaitement à mes besoins. Souple, léger mais pas besoin de trifouiller dans les fichiers de configurations pour personnaliser son fond d'écran ou son menu (n'est ce pas fluxbox?)! Et les choses se passent plutôt bien, j'ai réussi à faire mon système de "rêve". Malgré quelques difficultés rencontrées sur la route dont la configuration de la carte TV ou de la webcam...presque normal sur Gentoo! Quelques éléments de ma config: dual screen, mpd (music player daemon) avec le streaming, la télé, vmware server, iptables, apache2 avec les vhosts (jusqu'à peu ma machine faisait serveur aussi), eclipse et un jolie thème GTK (murrine-engine). Mais les rêves grandissent...et j'ai récemment reformater pour me faire une nouvelle architecture logiciel en utilisant XEN (l'hyperviseur). Etant donné que j'utilise beaucoup de service pour le développement (base de données, etc...) j'ai décidé de virtualiser tout ceux là (vmware reste lent). Le système est prêt mais je n'ai toujours pas installer XEN, bientôt. Je ferais alors un article complet sur le sujet. Plus récemment, j'ai commandé un serveur dédié chez OVH (Kimsufi en fait). Serveur sur lequel est hébergé ce blog et mes autres projets. C'est bien évidemment une Gentoo mais utilisant le profil hardened. Voilà un nouveau "défi" puisque quelques ennuis apparaissent par ci par là (les patchs de sécurité du noyau qui ont l'air de déranger iptables...). La routine quoi! Mais Gentoo n'est pas non plus parfaite. Les temps de compilation sont long (en plus mon processeur n'est pas un monstre de puissance: Athlon64 3000+) (mais ce n'est pas non plus gênant) mais je trouve surtout que les paquets dans portage mettent de plus en plus de temps à se mettre à jour et "emerge --sync" est lent. Je n'ai pas eu l'occasion d'essayer Paludis, il parait que c'est plus rapide. Il n'en reste pas moins que Gentoo et Portage sont excellents. Lors de mon récent reformatage j'ai hésité à passer sous Arch Linux qui semble bien tentant. Malheureusement, je n'ai pas trouvé de paquets pour XEN et de toute façon j'avais trop de mal à l'idée de quitter Gentoo! [[posterous-content:hgqnnvcDdcFxqADApjGt]]

comments powered by Disqus

05/10/2007